Projet de chemin de grande randonnée en Normandie

Du Tréport, en Seine-Maritime au Mont-Saint-Michel, dans la Manche... la Fédération française de randonnée veut créer un sentier de Grande Randonnée permettant de parcourir, à pied, tout le littoral de Normandie. Un itinéraire de plus de 780 kilomètres qui longera, entre autres, les plages du Débarquement, les falaises d’Étretat, la réserve naturelle de l’estuaire de la Seine et les ports du Havre, de Honfleur, de Fécamp, ou de Dieppe... Le sentier reliera deux tracés déjà existants : le GR®223, qui traverse la Manche et le Calvados et le GR®21, qui longe le littoral de la Seine-Maritime. Le « GR Littoral de la Normandie » devrait voir le jour à l’horizon 2020.

La chaîne des Puys classée au patrimoine mondial de l'Unesco

La chaîne des Puys, aussi appelée monts Dôme, est un ensemble de 80 volcans s'étirant sur plus de 45 km au nord du Massif central. Ces volcans d'Auvergne ont été classés cet été au patrimoine mondial de l'Unesco. L’ensemble « Chaîne des Puys – Faille de Limagne » rejoint ainsi, au plan de la tectonique, des sites comme le Grand Canyon (États-Unis, Arizona), le delta de l’Okavongo (Botswana), le Kilimandjaro (Tanzanie) ou bien encore la Grande Barrière de corail (Australie). Il s’agit là du premier site naturel français continental inscrit, les trois précédents sites naturels français classés l’ayant été en 1983 en Corse, en 2008 en Nouvelle-Calédonie et en 2010 à La Réunion.

Il aura fallu attendre 11 ans avant d’obtenir le fameux label. La campagne de candidature, soutenue par le conseil départemental du Puy-de-Dôme avait été lancée en 2007. Mais le site auvergnat avait échoué à deux reprises en 2014 et 2016. Cette fois, le suspens ne faisait guère de doute. Le dossier de la « Chaîne des Puys-Faille de Limagne », avait  reçu fin mai un avis favorable de l’Union internationale pour la conservation de la nature, qui conseille l’Unesco dans son classement.

Mieux connaître la montagne pour y être plus sensible

Ce week-end à Chamonix, Lafuma organisait son 11e ramassage des déchets en montagne « Opération Montagne responsable ». Mais si les précédentes éditions étaient consacrées à nettoyer la mer de glace, cette année, le groupe a voulu tourner les regards et les consciences vers la moyenne montagne. Encadrés par les Accompagnateurs en Moyenne Montagne de Chamonix et l'association Mountain Riders, les randonneurs motivés se sont rendus soit au Lac Blanc soit au Plan de l'aiguille au gré du ramassage des déchets. Alors sensibilisés oui, mais pas seulement. Partage de connaissances, noms des sommets, anecdotes sur leurs conquérants, astuces sur la flore, moment de pleine contemplation, agrémenté par les parenthèses musicales aussi inattendues que talentueuses de la Tournée des Refuges a fait de cette journée un pur moment de beauté. Claire Simiand

Loto du patrimoine

Le loto du patrimoine sera organisé le vendredi 14 septembre (mise en vente des tickets à gratter par la Française des Jeux à partir du 3 septembre). L’état espère récolter entre 15 et 20 millions d'euros de cette opération dont le but est avant tout de financer la restauration de 270 chef d'œuvre en péril. Parmi eux, 18 monuments ont été retenus par la Fondation du patrimoine, sur des critères d’urgence, de diversité et d’implantation géographique, pour bénéficier en priorité des profits de ce tirage spécial. L'Hôtel-Dieu de Château-Thierry fait partie de la liste finale. L'ancien hospice fondé par Jeanne de Navarre au XIVème siècle, qui a ensuite accueilli l'hôpital de la ville jusqu'en 1982, est un bâtiment grandiose et chargé d'histoire. Mais au fil des années, il s'est dégradé, et aujourd'hui les fondations sont fragilisées. (Photo Hôtel Dieu de Château-Thierry dans l'Aisne) ©D.R.

 

Page 7 sur 34