Mieux connaître la montagne pour y être plus sensible

Ce week-end à Chamonix, Lafuma organisait son 11e ramassage des déchets en montagne « Opération Montagne responsable ». Mais si les précédentes éditions étaient consacrées à nettoyer la mer de glace, cette année, le groupe a voulu tourner les regards et les consciences vers la moyenne montagne. Encadrés par les Accompagnateurs en Moyenne Montagne de Chamonix et l'association Mountain Riders, les randonneurs motivés se sont rendus soit au Lac Blanc soit au Plan de l'aiguille au gré du ramassage des déchets. Alors sensibilisés oui, mais pas seulement. Partage de connaissances, noms des sommets, anecdotes sur leurs conquérants, astuces sur la flore, moment de pleine contemplation, agrémenté par les parenthèses musicales aussi inattendues que talentueuses de la Tournée des Refuges a fait de cette journée un pur moment de beauté. Claire Simiand

Où trouver le dernier n° de Balades ?

Voici la liste des points de vente.

Au sommaire de ce numéro, nous mettons le cap au sud de la Corse. Entre Ajaccio et Porto-Vecchio, par le sentier littoral, des plages de rêve sont le point de départ de balades au doux parfum de la Méditerranée, grimpons par des sentes dissimulées dans le maquis, vers ces tours génoises qui surgissent du paysage dévoilant des points de vue sublimes. De retour sur le continent, prolongeons l'été au soleil de la Provence et partons à l’assaut des Dentelles de Montmirail, surprenant et élégant massif aux crêtes ciselées qui surplombe le Vaucluse. Entre les vignobles et les oliviers, accompagné par le chant des cigales, le charme provençal opère, la vue sur sa majesté le Ventoux en prime. Nous voilà prêts pour rejoindre les citadelles du vertige sur le sentier Cathare, ces forteresses monumentales qui font corps avec la roche et nous offrent des panoramas époustouflants sur les Corbières et les Pyrénées. Ou encore au cœur du Massif Central entre les volcans du Velay par monts, sucs et gardes, au fil du GR®40, pour admirer les édifices aux couleurs des roches, qui se dressent sur ces pitons volcaniques. Rejoignons la plaine, et partons au fil des baies, des caps et des dunes sur les chemins de trois Grands Sites de France dans les Hauts-de-France, puis dans le Val d’Essonne, au gré de randonnées bucoliques, entre sous-bois et étangs découvrir une nature secrète et préservée à seulement quelques lieux de la capitale.

Loto du patrimoine

Le loto du patrimoine sera organisé le vendredi 14 septembre (mise en vente des tickets à gratter par la Française des Jeux à partir du 3 septembre). L’état espère récolter entre 15 et 20 millions d'euros de cette opération dont le but est avant tout de financer la restauration de 270 chef d'œuvre en péril. Parmi eux, 18 monuments ont été retenus par la Fondation du patrimoine, sur des critères d’urgence, de diversité et d’implantation géographique, pour bénéficier en priorité des profits de ce tirage spécial. L'Hôtel-Dieu de Château-Thierry fait partie de la liste finale. L'ancien hospice fondé par Jeanne de Navarre au XIVème siècle, qui a ensuite accueilli l'hôpital de la ville jusqu'en 1982, est un bâtiment grandiose et chargé d'histoire. Mais au fil des années, il s'est dégradé, et aujourd'hui les fondations sont fragilisées. (Photo Hôtel Dieu de Château-Thierry dans l'Aisne) ©D.R.

 

Hautes-Alpes : attention aux chutes de blocs de glace

A cause des conditions météo, d'importantes chutes de séracs ont été constatées sur la face nord du dôme des Ecrins.  Dans un communiqué, la préfecture des Hautes-Alpes lance une alerte : ces deux derniers jours, d’importantes chutes de séracs ont été constatées sur la face Nord du dôme des Écrins. Ces blocs de glace de grande taille, formés par la fracturation du glacier, ont eu pour conséquence de balayer une partie de la trace de la voie normale d’accès au dôme. Au regard des conditions climatiques actuelles, d’autres séracs d’ampleur similaire sont susceptibles de tomber durant les prochains jours sur le secteur concerné. En conséquence, la préfète des Hautes-Alpes et l’ensemble des services de secours en montagne appellent les usagers à une extrême vigilance avant d’emprunter cet itinéraire particulièrement dangereux depuis deux jours. 
La préfecture rappelle aux usagers de la montagne qu’il est toujours conseillé de :
- se renseigner sur son itinéraire et les conditions météorologiques avant le départ ;
- être équipé du matériel adéquat pour progresser et parer à toute éventualité (téléphone portable notamment afin de pouvoir prévenir les secours via le 112).
- ne pas surestimer ses capacités physiques. (Photo Parc national des Ecrins)

Page 4 sur 33