28 Avr

Le Parc national des Ecrins s'agrandit

Au terme d’une longue procédure, les territoires des réserves naturelles nationales de la « haute vallée du Torrent de Saint-Pierre » (commune de Vallouise-Pelvoux) et des « versants nord des pics de Combeynot » (communes du Monêtier-les-Bains et de Villar d’Arêne) sont désormais inclus dans le cœur du Parc national des Écrins. Le décret a été publié fin 2019.

Ainsi, le cœur du parc national est agrandi des 705 hectares de ces deux réserves naturelles nationales, sur les six dont les espaces sont contigus au cœur du Parc national et gérés par l'établissement depuis sa création. 

Retour à la page précedente