•  Balade A Skis Dans Le Jura!
  •  Au Bord De La Riviere
  • Unknown 1
  • Unknown
  • Unknown
  • Banniere RandoBalade 224x117pixels Ok
  • 1053 Apremont Sur Allier
  • Unknown
  • Unknown
  • 1340 Cimg0417
  • HAUTESAONE Oct2016
  • 1340 Cimg0662
  • Unknown12
  • 168 08 Petarel
  • Unknown 1
  • 168 27 Garabrutm
  • 195 P1040659
  • Corse

Les actus Balades

Depuis Dimanche 13 mars, l'île Tristan (Finistère) est ouverte gratuitement au public. L'occasion de découvrir ce petit bout de terre qui inspire l'aventure.

Domaine du conservatoire du littoral depuis 1995, l’île Tristan s’étend sur 7 hectares gérés par la Ville de Douarnenez qui a décidé de l’ouvrir davantage au public. Quelques travaux de mise en valeur sont en cours, l’île s’embellit de jour en jour.

Un calendrier avec les horaires de passage est disponible gratuitement à la mairie et à l’office de tourisme : passage à pied toute l’année, depuis la cale du Guet jusqu’à l’île, avec les dates de retour sur le boulevard Richepin.

Un dimanche par mois, l’accès aux sentiers sur la totalité de l’île, sauf le phare et le fortin est désormais autorisé. Durée : trois heures. Dimanche 13 mars, c’était la première de cette opération nommée « île ouverte ». Entre 12h30 et 15h15, les marcheurs ont profité des grandes marées pour visiter la face cachée de l’île Tristan.

Pour ceux qui auraient raté cette porte ouverte, le prochain rendez-vous aura lieu dimanche 12 avril, à partir de 12h10 et jusqu’à 15h25, dernier horaire pour quitter l’île.

Au mois de juin était mis en place un itinéraire bis pour contourner le cirque de la Solitude où 7 personnes avaient trouvé la mort. Une variante, plus technique que l'itinéraire original, plus longue et plus haute mais surtout moins compliquée, plus proche de la randonnée pédestre que de l’alpinisme. Cette variante va devenir le tracé officiel du GR®20 car les géologues ont rendu un rapport défavorable à la réouverture du cirque de la Solitude par son itinéraire principal et la mairie de Mansu a pris un arrêté pour en interdire l'accès. Au départ du refuge d'Asco, les randonneurs devront passer par la pointe des Eboulis, descendre sur Bocca Crucetta et de là rejoindre le refuge de Tighettu. Il faut compter désormais entre 8 heures et 10 heures de marche. Le balisage rouge et blanc du GR20 sera mis en place sur la nouvelle étape à la fonte des neiges au plus tôt fin avril.

Au pied des blanches falaises d'Étretat, près de l’Aiguille Creuse, la plage a été dépouillée de ses galets qui sont pourtant l’une des caractéristiques des plages de la Côte d’Albatre. À la place, une très classique étendue sableuse : on pourrait presque compter les galets qui restent. Une disparition massive constatée depuis le début de l'année, mais qui n'a rien de mystérieux, ni d'inhabituel. Les galets disparaissent ou réapparaissent avec les marées, selon l'orientation du vent. Les tempêtes du début de l'année ont emporté les galets, mais les suivantes devraient les ramener. 

Une fois terminée (dans le courant 2016, probablement), la ViaRhôna constituera une véloroute continue de 815 kilomètres. En suivant le cours du Rhône, elle relie dès maintenant la frontière suisse à la Méditerranée, qu’elle aborde à la hauteur de Sète et de Port-Saint-Louis-du-Rhône. Elle se situe elle-même dans le prolongement d’un autre itinéraire cyclable, la Route du Rhône, qui traverse le Valais suisse jusqu’à Genève. Ces deux itinéraires devraient être prochainement labélisés « Eurovelo » et constituer l’EV17 dès l’été 2016.

Accessible aussi bien aux cyclistes qu’aux randonneurs, la ViaRhôna emprunte, selon les tronçons, des voies en site propre (voies vertes) et des secteurs partagés (où le trafic automobile est très faible). Elle traverse les huit départements de la région Rhône-Alpes (Ain, Ardêche, Drôme, Haute-Savoie, Isère, Loire, Rhône, Savoie). Elle pénètre dans le département de l’Ain au sud de Lavours et ne le quitte qu’à Groslée, une cinquantaine de kilomètres en aval, après avoir traversé les magnifiques paysages des pays d’Izieu et de Lhuis. Tout au long de ce parcours, vous avez l’assurance de trouver facilement des loueurs et des réparateurs de vélos, des tables où vous restaurer et des gîtes pour la nuit. (voir l’article sur Le Bugey paru dans Balades n°129).

A partir du 1er mai 2016 les Champs-Elysées seront réservés aux piétons tous les 1er dimanche de chaque mois. Une bonne nouvelle pour randonner dans Paris !

Evènement de taille dans le paysage de l’œnotourisme bordelais : à partir du 29 février 2016 et pour la première fois, le château d’Yquem, Premier Cru classé de Sauternes, ouvrira pour la première fois ses portes au grand public.

Le château d’Yquem, dont les bouteilles, compte tenu de leur prix, ne sont réservées qu'à quelques privilégiés, fait partie des légendes du vignoble bordelais. Les portes de la propriété n’étaient jusqu’ici ouvertes qu’aux professionnels et aux invités d’honneur, préservant hors de portée du grand public les secrets du mythe.

A partir du 29 février et jusqu’en septembre prochain, le château s’ouvre au grand public, qui pourra visiter les chais souterrains, découvrir le cadre splendide du château, et finir en dégustant un verre d’Yquem puis un verre d’Y, le vin blanc sec de la propriété.

La visite est ouverte à 12 personnes maximum (pas de dégustation proposée aux mineurs), uniquement sur réservation. Elle dure 90 minutes, dégustation comprise, et se fait à pied. La participation demandée pour ce programme est de 60€ TTC par personne. Horaires : du lundi au vendredi (9h30 – 14h – 16h), samedi et dimanche (10h30 – 14h – 16h).Pour réserver, http://yquem.fr/fr-fr/reservation

Au beau milieu du Parc national des Pyrénées, le cirque de Barroude souillé par les ruines du refuge du même nom détruit par un incendie causé par la foudre, a été entièrement nettoyé. Plus aucun débris, les restes du refuge ont été évacués par hélicoptère laissant une place nette en lieu et place de la bâtisse. Aucune confirmation quant à reconstruction du refuge n’a encore été communiquée. Le cirque de Barroude a donc retrouvé toute sa splendeur plus d’un an après la catastrophe. A l’emplacement du refuge se trouve désormais un espace libre et propre. Il aura fallu 2 semaines de va-et-vient entre le cirque et la vallée et une soixantaine de rotations de l’hélicoptère. En attendant la reconstruction du refuge, dont le délai est estimé à 5 ans, les randonneurs devront faire sans refuge pour passer de la France à l’Espagne, et en cas d’urgence trouver abri dans la cabane sommaire et non gardée du site.

L’association « Sur le chemin de R.L. Stevenson engage un volontaire (H/F) en service civique pour une mission de 9 mois à compter du 15 mars 2016. La mission consiste à participer à une étude socio-économique du chemin de Stevenson ayant pour objectif de comprendre la notoriété du chemin, d’identifier le profil des randonneurs et d’évaluer les retombées économiques de l’itinéraire sur les territoires traversés afin de déterminer les actions à mettre en œuvre pour un développement du chemin dans le respect de son environnement. Pour postuler envoyez avant le 5 février 2016 12h, CV et lettre de motivation par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. à l’attention de Béatrice Tardieu.

D'ici 10 ans, 100 œuvres contemporaines monumentales seront installées dans la forêt, le long d'un parcours de plusieurs dizaines de kilomètres entre les Landes et la Gironde. Un projet qui vise à revaloriser cette forêt landaise encore marquée par les ravages de la tempête Klaus et dont l’objectif est de réaliser un centre culturel sans mur dans la forêt. Seize artistes ont été invités à imaginer et créer des œuvres qui seront toutes intégrées au cœur d'une parcelle de forêt. On pourra les découvrir le long d'un parcours qui partira de Biganos, dans le Bassin d'Arcachon, et arrivera à Mont-de-Marsan, en passant, entre autre, par La Teste, Salles, St Symphorien, Sabres ou encore Commensacq. La mise en place des œuvres permettra d’accompagner la renaissance de la forêt dévastée par Klaus en valorisant des espaces particuliers. Plusieurs œuvres sont déjà en place, quatre autres devraient suivre très prochainement. A terme, cent sculptures jalonneront ce parcours de "la forêt d'art contemporain".

Suite à l’écroulement d’un pan entier du mont Granier, survenu le 09/01/2016, la préfecture de l’Isère a décidé d’interdire l’accès aux sentiers de randonnée partant de la commune et allant en direction du Mont Granier (sentiers du Pas de la Porte et de la Porte de l’Alpette notamment).