•  Balade A Skis Dans Le Jura!
  •  Au Bord De La Riviere
  • Unknown 1
  • Unknown
  • Unknown
  • Banniere RandoBalade 224x117pixels Ok
  • 1053 Apremont Sur Allier
  • Unknown
  • Unknown
  • 1340 Cimg0417
  • HAUTESAONE Oct2016
  • 1340 Cimg0662
  • Unknown12
  • 168 08 Petarel
  • Unknown 1
  • 168 27 Garabrutm
  • 195 P1040659
  • Corse

Les actus Balades

Niché au cœur du territoire des Causses et des Cévennes, à cheval sur l'Hérault et le Gard, le Cirque de Navacelles, paysage agropastoral exceptionnel, vient d'être officiellement labellisé Grand Site de France. Ce label récompense la mise en valeur des richesses patrimoniales et paysagères du site. Depuis 20 ans, les collectivités locales ont mené des actions de réhabilitation du bâti et de restauration des paysages, d’amélioration de l’accueil, notamment grâce à la création de Maisons de Site et à la formation des professionnels du tourisme aux atouts du site. Pour les années à venir, le Grand Site va poursuivre son travail de gestion de l’accueil en limitant les voitures du cœur du cirque et en étalant la fréquentation sur l'ensemble du territoire afin que celui-ci bénéficie également de retombées économiques.

Début avril, le GR®465 ouvrira officiellement ses 132 kilomètres (ou 115 par la branche nord) de chemins, reliant Murat (Cantal) à Conques (Aveyron). Des Monts du Cantal à la vallée du Lot, 2 itinéraires traverseront 19 communes sur 2 départements. Des crêtes, des cols, des vues à 360°, des sommets, des cascades, des montagnes, des forêts, des Petites cités de caractère… Les randonneurs seront comblés par la beauté et la diversité des paysages, ainsi que par les dénivelés. Le point culminant se trouve à 1 855 mètres au Plomb du Cantal. Le GR®465 permettra de découvrir entre autres, deux sites clunisiens : celui de l’église de Bredons, au départ de Murat, et celui de la chapelle de Manhaval (Aveyron), quelques kilomètres seulement avant l’arrivée.

L’office de tourisme du Pays de Fénelon organise depuis 2014 une Ronde des moulins. Sa 4ème édition se déroulera le week-end des 1 et 2 avril 2017. Les organisateurs ont voulu valoriser le « petit patrimoine » que constituent les anciens moulins. La plupart de ces moulins appartiennent à des particuliers et sont transformés en habitations, mais certains ont été superbement restaurés et peuvent se visiter. Comme pour la Ronde des villages, les inscrits à la Ronde des moulins ont le choix entre plusieurs niveaux de difficulté : la balade découverte des chemins du Sireyjol (15 km) au départ de Saint-Geniès, la boucle de la Borrèze (19 km), la boucle de l’Inval (8 km) et le chemin des meuniers de Carsac (9 km). Sur chacune de ces randos, il est prévu des visites de moulins, des haltes-restauration et des animations. Renseignements et inscriptions sur le site www.rondedesmoulins.fr ou en appelant le 05 53 28 81 93.

Retrouvance® est né dans les Hautes-Alpes il y a 25 ans, à l’initiative de l’Office National des Forêts qui vous ouvre ses forêts domaniales. Aujourd’hui, on retrouve ces circuits de randonnée accompagnée dans diverses régions de France, notamment sur le plateau de Millevaches. Retrouvance® vous accompagne sur plusieurs jours, prenant en charge l’hébergement, la restauration et le transfert des bagages. L’avantage, c’est que vous empruntez souvent des chemins inédits, à l’écart des sentiers battus.

Au programme, une randonnée accompagnée sur plusieurs jours, une rencontre avec un agent forestier autour de son rôle et la gestion de la forêt, une découverte du Parc Naturel de Millevaches en Limousin à la Maison du Parc, des soirées conviviales dans des relais forestiers confortables et des repas autour des produits du terroir.

S’informer : Office de Tourisme de Bugeat 05 55 95 18 68

 

Rémi Chedeville, 24 ans étudiant à la faculté de médecine de Caen (Calvados), s'est lancé un grand défi : marcher 2 500 km entre Rome et Caen. Son objectif ? Aider les enfants malades ayant de lourds traitements à vivre leur rêve. Les kilomètres parcourus par Rémi peuvent être achetés auprès de l’Association Petits Princes, à raison d’un euro le kilomètre. Son départ est prévu dans quelques jours (mars 2017). À raison de 25 km par jour, soit 6 à 8 heures de marche, selon les dénivelés, Rémi pense être de retour en Normandie à la mi-juin. Il compte emprunter les chemins de pèlerinage et de randonnées, dormir dans des gîtes ou chez l’habitant, se ravitailler en chemin. Pour financer quelques kilomètres : rendez-vous sur http://www.alvarum.com/remichedeville. Association Petits Princes 66, avenue du Maine - 75014 Paris - www.petitsprinces.com

Les bords de l'Oise attirent les promeneurs en toutes saisons, mais ces rives représentent un écosystème fragile et parfois malmené. Afin de rendre sa place à la nature, le syndicat mixte des berges de l'Oise (SMBO) prépare une vaste campagne de travaux, sur 8 communes, de Mours jusqu'à Jouy-le-Moutier. Le projet prévu sur l'île de la Cohue à L'Isle-Adam, est à ce titre, emblématique. Les berges sont aujourd'hui recouvertes de plaques de béton. Le projet prévoit d’enlever les plaques et une partie de la terre pour permettre à l'Oise de « déborder à nouveau légèrement ». Ces travaux favoriseront le retour d'une végétation vasière, et donc des échassiers, hérons et autres aigrettes. Une passerelle en bois et des observatoires seront mis en place. Le syndicat va également œuvrer pour la sécurité des promeneurs en restaurant la servitude le long de l'Oise, grignotée au fil du temps par les riverains. Ce programme de réhabilitation, qui répond à des enjeux écologiques et de sécurité, devrait s'échelonner sur deux ou trois ans,

 

Les communes de Barbizon, Beaumont-du-Gâtinais, Grez-sur-Loing, Montceaux-les-Meaux, Seine-Port, Villeneuve-le-Comte et Villeneuve-sur-Bellot ont été labellisées « Village de caractère » par le Département de Seine et Marne.

 

Objectif du label : mettre en valeur le tourisme dans les communes de moins de 3 500 habitants qui possèdent des atouts patrimoniaux et environnementaux.  Avec Barbizon et bien d’autres communes du secteur de Fontainebleau et Nemours, ces communes participent au rayonnement des arts et des lettres. A charge pour elles maintenant de poursuivre leurs efforts pour mettre en valeur leur potentiel touristique entre patrimoine bâti et naturel et la vie culturelle. Rendez-vous au printemps à l’occasion de la pose des panneaux « Village de caractère » !

Le Parc national des Écrins a entrepris de valoriser l’itinéraire faisant le tour du massif par les cols (GR®54) qui permet de découvrir le cœur du parc national et l’identité forte de ces hautes montagnes des Alpes du Sud. Le Grand Tour des Écrins s’inscrit dans une itinérance plus accessible et attractive. Avec l’offre appelée « Balcons des Écrins », l’amateur de randonnée tranquille trouve un choix de circuits courts, sans difficulté particulière, tout autour du massif, entre villages et sommets. « Le Tour des Écrins » quant à lui est accessible aux initiés, fans de grandes randonnées de montagne. Ce circuit qui compte 14 cols et quelque 12 800 m de dénivelé, enchaîne des étapes soutenues, pimentées de passages techniques. Une aventure de 15 jours de randonnée sportive. Le balisage est entièrement revu en partenariat avec les comités FFRandonnée Isère et Hautes-Alpes. Un important programme de travaux de remise à niveau de sentiers est actuellement en cours.

Un sentier de découverte va voir le jour au printemps 2017 dans la clairière de Bresolettes, près de Tourouvre dans l’Orne. Il permettra aux promeneurs d’apprécier toutes les richesses du Parc naturel régional du Perche. La réserve naturelle du Parc s’étend sur 780 ha au sein du massif forestier du Perche et de la Trappe. Elle abrite une variété de milieux naturels (forêt, étangs, zones et landes humides, prairies...) et de nombreuses espèces végétales et animales, dont certaines rares et menacées. L’élaboration de ce sentier est menée par un comité technique regroupant les agents du Parc, l’ONF et les élus de Bresolettes. Le parcours comprendra un ponton et des panneaux explicatifs.

Le projet de randonnée autour du lac de Grand-Lieu a été mené par les neuf communes riveraines depuis plusieurs années. Le sentier s’organise autour d’un circuit principal de 73km mettant en avant la richesse du lac et la diversité des paysages qui l’entourent. Les randonneurs traverseront le plus souvent des marais, prairies humides, bois ou vignes, mais aussi des villages, petits ports et canaux. Homologué en sentier de Grande Randonnée de Pays (GRP) auprès de la FFRP, l’itinéraire principal « été » est praticable de Juin à septembre. Le reste de l’année, des variantes dites « hiver » assurent, la continuité du circuit en fonction du niveau des eaux. Le plan du tour du lac est téléchargeable sur le site www.cc-grandlieu.fr/.