•  Balade A Skis Dans Le Jura!
  •  Au Bord De La Riviere
  • Unknown 1
  • Unknown
  • Unknown
  • Banniere RandoBalade 224x117pixels Ok
  • 1053 Apremont Sur Allier
  • Unknown
  • Unknown
  • 1340 Cimg0417
  • HAUTESAONE Oct2016
  • 1340 Cimg0662
  • Unknown12
  • 168 08 Petarel
  • Unknown 1
  • 168 27 Garabrutm
  • 195 P1040659
  • Corse

Les actus Balades

Au pays de la Baie du Mont-Saint-Michel, entre littoral et moulin de la Sée, il est un itinéraire ancestral qu’empruntaient les chiffonniers transportant à dos d’âne voiles et cordages usagés. Parvenus au moulin de la Sée, ils pouvaient vendre leur cargaison qui allait être transformée en papier chiffon. Ce nouvel itinéraire de 80 km a été remis au goût du jour, à travers espaces côtiers, bocages, sous-bois et vallons, c’est le moment de partir sur les traces des chiffonniers. (Photo : S. Martineaud)

 

Les 85 km de ce nouveau GR® de Pays se parcourent en une semaine. Il part de la gare LGV de Meroux, passe par toute la ceinture fortifiée de Belfort, avec les forts de Vézelois, de Denney, de Bessoncourt, la citadelle de Belfort, le tour de la Miotte. Les marcheurs vont jusqu’à Giromagny et le fort Dorsner avant de revenir vers Evette. Un autre projet est maintenant à l’étude : mettre sur pied d’ici 2018 une randonnée de sept jours pour profiter pleinement de cet itinéraire. (Photo ©Thiebaut)

Le Comité de Savoie des clubs alpins et de montagne vient de sortir la nouvelle brochure de son opération « Refuges en famille », qui compile des lieux facilement accessibles avec des enfants.

Au total, 32 refuges, pour lesquels sont mentionnés les temps d’accès, le dénivelé, l’altitude, le nombre de places ou encore les différentes animations organisées et susceptibles de plaire aux plus jeunes.

- 14 refuges FFCAM en Savoie,

Fond d'Aussois, La Dent Parrachée, Ambin, Avérole, Les Evettes, Carro, Presset, Mont Pourri, Grand Bec, Col de la Vanoise, Péclet Polset, Thabor, Les Aiguilles d'Arves, L'Etendard

- 4 refuges FFCAM en Haute Savoie

Parmelan, La Pointe Percée, Platé, Albert 1er

- 14 refuges du Parc national de la Vanoise

Plan du lac, la Leisse, la Femma, Vallonbrun, Prariond, Fond des Fours, col du Palet, Plaisance, La Valette, l'Orgère, Porte du bois, Rossuel, La Martin et Turia

Chaque refuge fait l'objet d'une fiche illustrée dans laquelle les familles trouveront toutes les informations nécessaires pour organiser sa randonnée (accès routier, itinéraire, dénivelé, temps de parcours, etc...). Afin de choisir un refuge adapté aux centres d'intérêts de ses enfants ou de ses ados, une rubrique dédiée recense les points forts de chaque bâtiment et de son environnement. De la balade d'initiation proche de la voiture à une grande randonnée aux portes de la haute montagne, il y en a pour tous les goûts.

Dans les premières pages du document figurent une carte de situation pour se repérer ainsi qu'un mode d'emploi de la vie en refuge. Le club alpin de Savoie rappelle les règles élémentaires de sécurité en montagne et donne quelques conseils aux parents pour donner le goût de marcher à leurs enfants.

Objectif de l’opération : ouvrir au plus grand nombre les portes des refuges et faire découvrir la montagne aux nouvelles générations dans un cadre familial. Et pour aller plus loin dans la démarche, le comité s’est également associé au dispositif « Clés Collège » mis en place par le département de la Savoie et qui permet aux collégiens de bénéficier d’une nuit à 5 euros dans les 20 refuges CAF de Savoie.

Brochure à télécharger sur : http://cd-savoie.ffcam.fr/

Un nouveau chemin de grande randonnée (le GR®861) reliant Toulouse à Saint-Bertrand de Comminges sur 170 kilomètres balisés ouvrira cet été : la Via Garona. Le samedi 1er juillet une centaine de marcheurs partiront de la place Saint-Sernin pour rejoindre Saint-Bertrand-de-Comminges, en 7 étapes au fil de la Garonne. La Via Garona fait renaître une voie naturelle empruntée du Moyen-Age à la Révolution par les pèlerins qui se rendaient à Compostelle en passant par le piémont pyrénéen. Ce nouveau GR®861 «Via Garona» va irriguer l'ensemble du territoire et permettre, tout au long du cheminement de découvrir le département. (Photo ©CDT31/M.Huynh)

La haute vallée de l’Ardèche déploie ses 250 km de sentiers, magnifiques boucles balisées, qui s’appuient sur des sentiers séculaires, chemins muletiers, voies de transhumance, anciennes calades reliant jadis hameaux et villages. La Communauté de Communes Ardèche des Sources et Volcans et l’association des Amis de Mayres entretiennent en commun ces chemins. Ainsi, il y a quelques années, les Amis de Mayres ont initié l’installation d’une nouvelle passerelle en bois sur le ruisseau de Peyrolles, fiancé par la CC. Un robuste ouvrage suspendu acheminé à dos d’âne comme autrefois. La Communauté de Communes gère également le parcours du trail de la Chaussée des Géants.

Le Parc Naturel des Monts d’Ardèche quant à lui, s’attache plutôt à valoriser l’itinérance à travers de grands parcours qui traversent le département de l’Ardèche, notamment le GR® 7 et le GR® 4.

Les conseils de Balades.

Traverser la Corse par le GR®20 nécessite de l'entraînement sportif et une bonne maîtrise de son équipement. Autant dire qu'il vaut mieux être équipé de chaussures avec lesquelles on a déjà randonné plutôt que des neuves qui vont blesser... du bout des pieds jusqu'au mental.

Côté sac, 14 kilos c'était beaucoup trop pour notre rapport poids/sac. Faire léger, c'est le secret ! Idéalement le sac ne doit pas excéder 10% du poids de celui qui le porte, mais quand on a 12 ou 15 jours d'autonomie à tenir devant soi, c'est quasi mission impossible. Le plafonner à 10kg semble être alors un bon compromis.

Alors voilà ce qui peut alléger votre rando  (l'équipement minimal étant celui que l'on recommande pour toute randonnée!) : sac le plus léger possible et qui épouse bien le dos pour faire corps dans les parties engagées ; limiter les vêtements ( 2 tee-shirts par jour (1 manches longues/1 manches courtes) et 1 pour la nuit ; 1 polaire ; 1 pantalon qui peut devenir short la journée) ; 1 savon (pour toilette et lessive ) ; 1 contenant pour manger (il y a toujours des casseroles dans les refuges) et beaucoup de sachets thés, infusions, soupes, pour s'hydrater et se réconforter !

Nous avons évoqué dans le n°134 (novembre-décembre 2016) de Balades, dans la rubrique Santé consacré aux hémorragies, les conditions de mise en place d’un garrot et indiqué, notamment, qu’il fallait l’aval d’un médecin. Aujourd’hui, le secouriste peut le positionner de sa propre initiative en respectant certaines conditions. Il est important de rappeler que le but de cette technique (qui doit rester exceptionnelle) est d’arrêter une hémorragie externe en interrompant totalement la circulation du sang dans le membre blessé (alors que le pansement compressif comprime uniquement les vaisseaux qui saignent au niveau de la plaie). Nous verrons dans un autre numéro de Balades la technique et les conditions de mise en place.

La Conca d’Oro, vignoble de Patrimonio-Saint-Florent et les Îles Sanguinaires - pointe de la Parata viennent de recevoir le précieux label qui permettra d’obtenir des moyens supplémentaires pour la préservation des sites et d’accroître leur rayonnement et leur visibilité.

Le Conca d’Oro, a été labellisé en raison de son paysage composé d’éléments naturels, avec des vallées enserrées par des crêtes découpées, occupées par du maquis, des ruisseaux et par des zones agricoles, vignobles et prairies, dont l’équilibre suscite une émotion forte.
Site emblématique de la Corse formant une guirlande rocheuse à l’extrémité nord du golf d’Ajaccio, la pointe de la Parata et les Îles Sanguinaires offrent des paysages de grande qualité et possèdent un patrimoine de tours, phares et autres sémaphores du XVIII° et XIX° siècle qu’il convient de préserver.

Sur le site internet de la ville de Sarralbe (57), on peut suivre en temps réel, et en direct, la vie des cigognes qui ont installé leur nid sur une cheminée de l'Hôtel de Ville. 3 cigogneaux sur 5 ont réussi à percer leur coquille. Les naissances ont été filmées par la webcam qui diffuse des images 24 h sur 24. 

Du 15 avril au 15 octobre 2017 , un service régulier de bus assure la liaison Le Puy – Conques. Pensée pour faciliter l'organisation des pèlerins sur le Chemin de Saint Jacques de Compostelle, cette ligne d'autocar quotidienne est ouverte à tous ! Habitants du Velay, de la Margeride, de l'Aubrac et de la vallée du Lot, n'hésitez pas à monter à bord pour vos déplacements quotidiens vers Conques ou Le Puy en Velay. Les tickets s’achètent en ligne ou dans les différents points de vente jusqu’à la veille du voyage. Infos 04 71 02 43 23 ; réservation sur   www.compostelbus.com ;